28 avril 2010

Araignées

 

--4

 

Discrète

Oui, c'est bien moi. Vous avez cru me voir un soir sur le plafond, dans le coin au-dessus de l'armoire, là où on ne distingue plus très bien le papier un peu décollé et l'ombre. Et puis, vous vous êtes dit non, c'est seulement un peu de lumière et vous vous êtes remis à lire... Eh bien, vous vous trompiez. C'était moi; j'étais là mais je n'ai rien dit, je n'ai pas bougé pour ne pas m'imposer. Je suis discrète, très discrète. Je suis Discrète, l'araignée perceuse de brumes. Je suis un peu timide et je prends toujours mon temps pour lier connaissance. J'attends, dans mon coin, que vous ayez envie de faire amitié. Il arrive que cela prenne des années, des dizaines d'années parfois. Il y a des gens, on dirait qu'ils font exprès de ne pas croire que je suis sur le mur, en face d'eux, près du plafond. Mais c'est normal après tout; je pense que nous, les araignées, nous avons mauvaise réputation. C'est difficile de lutter contre les on-dit. Alors je n'insiste pas. J'attends et je me fais discrète. D'où mon nom, Discrète, l'araignée perceuse de brumes. Oh! c'est bien simple; il suffit de faire connaissance pour comprendre. Heureusement cela arrive malgré ma discrétion et votre timidité. Perceuse de brumes... Les brumes dans lesquelles, certains soirs, vous vous perdez; dans lesquelles vous cherchez vainement un chemin, une réponse, une solution, le fil qui conduit à la bonne issue. Dans ces moments particuliers qui vous envahissent, vous avez l'impression que vous n'arriverez jamais à sortir de cette fumée, de ce brouillard. Vous adorez la musique mais, aujourd'hui, impossible de jouer ce nouveau morceau que vous aimez tant, pourtant. Ou bien, vous êtes passionné de montage, de mécanique, de transistors, résistances, et pourtant, ce schéma que vous venez d'acquérir, rien, vous n'y comprenez rien. Alors, le doute vous submerge, vous doutez de tout, de vous surtout. Vous êtes dans la brume, toutes vos idées sont emmêlées comme une pelote de fils qui semblent se réjouir à faire des noeuds! C'est là que je descends de mon plafond, tout doucement, discrète, très discrète. Vous ne voyez pas le réseau de fils invisibles qui vous emprisonnent. Mais moi, je les vois... Les fils, pour une araignée, c'est un jeu d'enfant! Alors, délicatement, je me pose sur vos cheveux; vous ne sentez qu'une légère caresse, et, je démêle... Je démêle vos pensées, je dénoue les noeuds, je tresse les bonnes solutions. Et puis, discrète, je m'en vais, je remonte à ma place, dans le coin près du plafond, et puis j'attends. J'attends les prochaines brumes, j'attends que vous m'appeliez, car je suis discrète, Discrète, perceuse de brumes, je ne voudrais pas m'imposer...

Alain Calonne, Les Compères du poisson gris

 

--2

____________________________________

--3

 

____________________________________

 

--8

____________________________________

 

--6

____________________________________

 

--7

15:07 Écrit par Nathan dans Bestiaire | Commentaires (0) | Tags : araignee, texte, faune, macro | |

26 avril 2010

Vipère

 

--3-2

____________________________________

 

--2-2

____________________________________

 

--10

23:50 Écrit par Nathan dans Bestiaire | Commentaires (0) | |

Lézard

 

--9

23:47 Écrit par Nathan dans Bestiaire | Commentaires (0) | |

25 avril 2010

Contes de l'inerte

 

     C'est le titre d'une nouvelle série que j'ai entreprise cette semaine. Les premiers clichés corrects sont en ligne sur mon site, ici. De plus en plus, je suis attiré par l'abstraction en photo.

     Pour le moment, ce sont plutôt des abstractions naturelles, pour reprendre l'expression du photographe Didier Vereeck. C'est-à-dire d'abord trouvées, telles quelles, dans la nature.

     A travers ces photographies, c'est souvent moins moi qui parle, ou exprime des émotions, que la nature qui me semble tenir un langage singulier, me conter des histoires, dessiner des saynettes que j'essaie de restituer.

     Mais restituer n'est pourtant pas reproduire, et je ne veux pas transposer le réel en photo, mais essayer de transmettre son enchantement.

     Ainsi je verrai dans une mousse sur une pierre une sorcière sur son balai ou Don Quichotte partant à l'assaut, comme dans les deux photos qui suivent.

 

abstraction lichen photo

Don Quichotte

 

Sabbat

abstraction lichen photo

 

21:57 Écrit par Nathan dans Abstractions | Commentaires (0) | Tags : insolite, macro, abstrait, fragment, matiere | |

12 avril 2010

L'âge de la lune


"L'âge de la lune?

Je dirais treize ans -

à peu près."

 

Kobayashi Issa

 

kobayashi issa lune

21:49 Écrit par Nathan dans Bestiaire | Commentaires (0) | Tags : haiku, citation, noir et blanc, faune, escargot | |

09 avril 2010

Chacun ses joies...

 

"Marche comme ton coeur te mène et selon le regard de tes yeux."

Ecclésiaste, XI, 9

 

_-13

21:51 Écrit par Nathan dans Bestiaire | Commentaires (0) | Tags : bible, citation, faune, escargot, macro | |

04 avril 2010

Expo à Oyonnax

 

     Une quinzaine des photos de la série "Visions" que j'ai prises à l'usine de la Grande Vapeur à Oyonnax sont exposées au Centre culturel d'Oyonnax, dans le cadre de l'expo C'Plastic II, une rétrospective sur les créations plastiques dans la ville et ailleurs, qui retrace l'histoire de l'industrie locale, des peignes en celluloïd jusqu'aux créations plastiques d'aujourd'hui.

On peut voir un aperçu des collections exposées sur le site de la ville.

 

     Y sont aussi exposées une dizaine de photos de la photographe Florence Daudé, également prises à l'usine de la Grande Vapeur.

 

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

 

L'exposition est ouverte jusqu'au 18 décembre 2010.

09:29 Écrit par Nathan dans Varia | Commentaires (0) | Tags : expo, abstrait, grande vapeur | |