24 juin 2010

La bâtisse d'ombre

 

     "Contemplatif est rigoureusement synonyme de "contemporain", non seulement parce que la contemplation, loin de dispenser de la condition contemporaine, y oblige avec une extrême délicatesse, mais parce que pour voir, pour bien y voir, il faut être du même âge, tout bas, que les êtres et les choses."


François Cassingena-Trévedy, Etincelles III, 2006-2009, Paris, Ad Solem, 2010

 

__________________________________________

 

   "On a l'impression qu'au fond les hommes ne savent pas très exactement ce qu'ils font. Ils bâtissent avec des pierres et ils ne voient pas que chacun de leurs gestes pour poser la pierre dans le mortier est accompagné d'une ombre de geste qui pose une ombre de pierre dans une ombre de mortier. Et c'est la bâtisse d'ombre qui compte."

Jean Giono, Que Ma Joie demeure

 

__________________________________________

 

     Voici une nouvelle série sur l'usine de la Grande Vapeur, à Oyonnax.

     Rares sont les lieux qui livrent d'emblée leur secret. Mais rares aussi, de plus en plus rares, sont ceux qui ont encore un secret à livrer. La Grande Vapeur, à cet égard, n'est pas une usine comme les autres.

     Cette fois, j'ai voulu transcrire les émotions chuchotées par les murs nus et les pièces désormais silencieuses. Chaque pièce a son histoire, et chaque mur se souvient; leur mémoire est moins oublieuse que celle des hommes, moins tapageuse aussi. Si l'on y prend garde, alors l'usine de la Grande Vapeur n'est plus seulement une ruine, ou un monument historique en attente d'une hypothétique réhabilitation, mais un lieu aux multiples intimités, riche de recoins, de détours, de facettes, qui semblent autant de secrets.

     Cette usine - une fois n'est pas coutume -  a une âme.

 

usine grande vapeur porte contre-jour oyonnax

 

__________________________________________

 

usine grande vapeur escalier rotonde oyonnax

__________________________________________

 

usine grande vapeur rotonde centrale et escalier oyonnax

__________________________________________

 

usine grande vapeur oyonnax bassin central et marches d'escalier

__________________________________________

 

usine desaffectee grande vapeur oyonnax voute courbes bassin rotonde

__________________________________________

 

usine oyonnax grande vapeur ain marches et carreaux

__________________________________________

 

usine grande vapeur oyonnax verriere entree principale

__________________________________________

 

usine grande vapeur oyonnax sous-sol escalier

__________________________________________

 

usine grande vapeur sous sol

 

 

Retrouvez tous les billets sur l'usine de la Grande Vapeur ICI.

 

 

 

31 mai 2010

La politique du regard

 

L'envol

Envol - échassier

 

__________________________________

 

" [...] En dépit de cette assimilation si commune et si irréfléchie que l'on fait de lui avec la pure abstention, le regard est bel et bien la forme la plus élémentaire d'engagement. Oh! certes, celui qui regarde sait bien qu'il n'a pas compétence universelle (à d'autres toutes sortes d'actions et d'agitations au milieu des hommes, et des événements, et des choses), pas davantage qu'il ne revendique pour lui-même une once du pouvoir qui s'attache à bien des efficacités contemporaines, réelles ou plus souvent illusoires, une once de ce pouvoir mondain dont il semble parfois que la faculté de voir lui soit inversement proportionnelle, comme s'il avait acheté au prix de la cécité l'assurance de s'imposer et de parvenir à des fins sordides. Celui qui regarde sait pertinemment, en revanche, qu'il est de sa compétence de regarder, que rien n'est a priori extérieur à l'orbe que ses yeux ne cessent d'agrandir, qu'il n'est rien qui soit étranger au domaine seigneurial de son regard (l'exercice du regard étant évidemment la forme la plus débonnaire de royauté), qu'il n'est rien, en conséquence, qui ne le regarde pas. Comment, dès lors, et si éloigné qu'il soit, en apparence, de cette agitation des hommes et des choses que l'on appelle communément la "politique", la portée de son regard ne serait-elle pas (et, encore une fois, sans qu'il fasse rien exprès) d'essence politique, mais selon l'acception originelle du terme, qui est de haute naissance, comme on le sait?

[...] Celui qui regarde s'édifier la cité des hommes contribue bel et bien à son édification, à son entretien, à sa salubrité, à son avenir, cet avenir dût-il passer par un orage. Par son simple regard, par le service ordinaire de son seul regard, il est l'édile du monde entier. [...] Glaukôpis, c'est-à-dire "au regard brillant", Athéna est aussi Erganè, c'est-à-dire "artisane". Le regard est en somme la plus sage autant que la plus délicate des industries. Rien ne se construit ni ne s'assemble que quelqu'un ne soit là, dont l'unique exercice soit d'assister. Rien, à commencer par le monde lui-même, en son entier, puisqu'il ne vient à l'existence et à l'unité qu'à vue d'œil, que par la présence attentive et bienveillante de cette Sagesse sans commencement qui confesse ainsi son propre et unique travail. [...] Secrètement affiliés à cette Sagesse, elle-même filiale, les hommes de regard sont architectes: au milieu des machines, leur regard tout seul est levier, comme au milieu de la matière, tout seul, il est levain. En se posant sur le monde avec effort (mais un effort qui ne fait pas le moindre bruit), il pose quelque chose qui s'apparente à une première pierre: mieux encore, il est lui-même la première pierre sur laquelle d'autres édifieront. [...] De même que les portes et les fenêtres, loin de représenter des enjolivements inefficaces ou de simples superfluités, entrent de plein droit dans la structure de la maison et lui sont organiquement nécessaires, de même les êtres de regard - les "religieux" du regard - entrent dans la structure du monde et la définition de la société."

 

François Cassingena-Trévedy, moine de Ligugé,

Etincelles III, 2006-2009, Editions Ad Solem, 2010

 

temple zen

Temple zen, Kyoto

(Vous pouvez retrouver d'autres photos de temples zen sur le blog ICI.)

 

09 mars 2010

La pesanteur et la grâce

 

"Les sages thésaurisent le savoir,

mais la bouche du fou est un danger menaçant."

Proverbes, X, 14

 

     L'église Sainte Marie Madeleine de Pérouges (Ain), entre ciel et terre. On y ressent à la fois la lourdeur de l'être et l'infinie légèreté de l'aspiration spirituelle... Saint-Georges est le patron de la ville.

     La citation en exergue du billet est la première phrase que j'ai lue dans une Bible ouverte sur un pupitre, dans l'église.

architecture noir et blanc photo eglise

 

21:20 Écrit par Nathan dans Architectures | Commentaires (1) | Tags : bible, architecture, ville, citation, noir et blanc, ain | |

28 janvier 2010

Les sentinelles

 

"Etendant les mains hors du lit, Plume fut étonné de ne pas rencontrer le mur. "Tiens, pensa-t-il, les fourmis l'auront mangé..." et il se rendormit."

Henri Michaux, Un Certain Plume, 1

 

L'usine désaffectée de la Grande Vapeur, à Oyonnax, suite...

(Pour le premier épisode, c'est ici.)

 

Cette fois, une série graphique: traces d'humidité, coulées de peinture qui s'écaillent, trous et graffiti dessinent tout un peuple qui danse sur les murs des ateliers désormais vides.

J'y ai vu visages humains, écureuils, lièvres, marmottes, méduses, fantômes, piranhas, chauve-souris...

Les voici.

Ils sont les seuls compagnons du silence.

 

 

photo grande vapeur

 

______________________________

 

grande vapeur oyonnax

 

__________________________________

 

grande vapeur oyonnax

 

 

__________________________________

 

grande vapeur photo oyonnax

 

__________________________________

 

abstraction grande vapeur oyonnax

 

 

__________________________________

 

grande vapeur oyonnax

 

__________________________________

 

grande vapeur oyonnax

 

 

__________________________________

 

photo grande vapeur

 

 

__________________________________

 

photo usine oyonnax

 

 

__________________________________

 

photo grande vapeur oyonnax

 

 

__________________________________

 

photo ain

 

 

__________________________________

 

photo abstraction usine

 

 

__________________________________

 

photo abstraction mur

 

 

__________________________________

 

photo abstraite ain

 

 

__________________________________

 

abstraction usine photo

 

 

__________________________________

 

abstraction usine ain

 

__________________________________

 

 

photo grande vapeur

 

 

__________________________________

 

photo monument grande vapeur

 

__________________________________

 

grande vapeur oyonnax ruine

 

 

__________________________________

 

peinture grande vapeur oyonnax

 

__________________________________

 

 

photo grande vapeur

 

Cette série est disponible aussi sous forme de diaporama, et avec davantage de photos, ici (ou rubrique "Galeries" du blog).

12 décembre 2009

Usine de la Grande Vapeur - l'architecture

 

     Usine bâtie en 1904 à Oyonnax (Ain), la Grande Vapeur est un lieu atypique, construit pour accueillir 64 ateliers individuels loués au mois à des artisans du peigne, qui y polissaient leurs peignes en celluloïd grâce à l'énergie fournie par l'Union Electrique, l'entreprise propriétaire. Auguste Chanard, l'architecte, a voulu en faire une belle usine: les finitions sont soignées, les matériaux innovants pour l'époque (le béton armé notamment) sont mêlés à d'autres plus traditionnels et plus beaux (bois et pierre), etc.

Fermée depuis vingt ans à cause de l'évolution de la fabrication des objets plastiques, l'usine est pour l'heure désaffectée, classée monument historique, et en attente de conversion en musée.

Voici quelques photos, d'autres suivront...

Pour plus d'informations: le site de l'Association des Amis du Musée du Peigne et des Plastiques d'Oyonnax

 

DSC_7785-Modifié

Le bâtiment est construit en V, ou en papillon; les deux ailes, bâties sur deux étages, abritent les ateliers individuels. Dans la partie centrale, en forme de rotonde, se trouvaient les bassins collectifs pour l'une des étapes du polissage des peignes.

photo grande vapeur

 

photo architecture oyonnax

Des colonnes en béton soutiennent les escaliers en colimaçon qui permettent de rejoindre l'étage de chaque aile.

architecture grande vapeur

Dans les couloirs, tout était fait pour que chaque artisan ne puisse voir le travail des autres locataires: portes décalées, fenêtres hautes et étroites.

photo usine ain

 

Si l'on y regarde de près, les colonnes, en béton armé, avaient été grattées à la mine de plomb pour imiter les nervures du marbre.

 

photo oyonnax usine

Murs et plafonds sont terriblement noircis, car le celluloïd était une matière extrèmement inflammable, et les incendies dans les ateliers étaient quasiment quotidiens.

 

photo usine ain

 

 

photo grande vapeur

 

photo grande vapeur

 

architecture grande vapeur

 

 

22:54 Écrit par Nathan dans Architectures | Commentaires (2) | Tags : architecture, ville, ruine, oyonnax, grande vapeur | |

10 novembre 2009

Clair de lune insolite

 

     "Ce qui est sans ambiguïté et sans contradiction ne saisit qu'un côté des choses et, par conséquent, est incapable d'exprimer l'insaisissable et l'indicible."

C. G. Jung

 

La Partdieu, Lyon

La Partdieu au clair de lune lyon

 

21:37 Écrit par Nathan dans Paysages | Commentaires (0) | Tags : architecture, ville, insolite, citation, paysage | |

08 novembre 2009

Sérénité du crépuscule, Tokyo

 

"In solis, sis tibi turba locis" / Dans la solitude, sois une foule pour toi-même.

Tibulle, Poésies

 

Tokyo, parc Hamarikyu

1.

homme sur un banc dans le parc Hamarikyu a tokyo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2.

homme sur un banc dans le parc Hamarikyu a tokyo

14:50 Écrit par Nathan dans Solitudes | Commentaires (0) | Tags : architecture, ville, citation, noir et blanc, portrait, tokyo | |

06 novembre 2009

Orgueil des pierres

 

Palais de l'Ile, Annecy

palais de l'ile a annecy

22:53 Écrit par Nathan dans Architectures | Commentaires (1) | Tags : architecture, ville, annecy | |

Babel sans âme

 

Building du quartier Hamamatsucho, Tokyo

 

Tokyo

22:02 Écrit par Nathan dans Japon | Commentaires (0) | Tags : architecture, ville, japon, tokyo | |

Contradictions modernes

Lignes et courbes

Le quartier d'affaires de Tokyo, vu du parc impérial.

 

Lignes et courbes

21:59 Écrit par Nathan dans Japon | Commentaires (0) | Tags : architecture, ville, paysage, japon, tokyo | |